Voeux 2016

Lorsque je regarde par LA PORTE ETROITE de MON GRAND APPARTEMENT, JE ME SOUVIENS de LA VIE MODE D’EMPLOI. Une HISTOIRE SIMPLE de VIES MINUSCULES où TOUS LES MOTS SONT ADULTES. J’entrevois L’INSOUTENABLE LEGERETE DE L’ETRE, l’ENFANCE, L’ETRANGER qui tourne le dos à toutes LES ANNEES de LA DOULEUR et comme les EXERCICES DE STYLE du BRUISSEMENT DE LA LANGUE, LES MOTS m’apprennent LES NOURRITURES TERRESTRES, à ne PAS PLEURER, à devenir le HEROS-LIMITE de LA GRANDE VIE.
Et j’écris.
Et J’écris dans LE JOURNAL D’UN CORPS, le HORS-CHAMP en LAMBEAUX d’une CINQUIEME SAISON… UN AN… Un avenir à construire… Comme UN BARRAGE CONTRE LE PACIFIQUE…

Tous mes vœux littéraires…

Se joignent à moi: André Gide, Christian Oster, Georges Perec, Annie Ernaux, Pierre Michon, François Bon, Milan Kundera, Nathalie Sarraute, Albert Camus, Marguerite Duras, Raymond Queneau, Roland Barthes, Lydie Salvayre, Ghérasim Luca, Christian Bobin, Daniel Pennac, Sylvie Germain, Charles Juliet, Philippe Delerm et Jean Echenoz

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s